Sélectionner une page
  • Imagerie des mémoires négatives/positives (vibration de l’âme) 

    – C’est à partir d’un travail en profondeur sur la ligne de temps à observer les expériences à charges émotionnelles négatives/positives, les défis, les obstacles, les expériences répétitives pour identifier les forces, les talents, les ressources, les réussites, les aspirations profondes le murmure et le souhait de l’âme.

  • Des voiles des illusions à la clarté d’esprit

    – Identifier les illusions dans les différentes sphères de vie, ouvrir un regard nouveau vu de l’âme, permettre de grandir en sagesse dans une compréhension juste de son chemin de vie, laisser ainsi les voiles des illusions s’envoler pour une profonde liberté de cœur et d’esprit.

  • De la dépendance affective à l’amour inconditionnel

    – Retracer il y a comment “Je t’aime” dans les relations sentimentales, familiales, amicales, sociales.

    Pour enfin ouvrir la porte d’il y a comment “Je m’aime”.

    Traverser et accueillir les blessures émotionnelles: l’abandon, le rejet, l’humiliation, la trahison, l’injustice, la séparation originelle.

    Conscience de l’expérience terrestre et de l’âme. Processus puissant de transmutation/libération alchimique des corps subtils.

    Vibrer la complétude en soi, ouvrir son cœur à l’amour de soi, de l’autre, des autres, par résonance attirer dans sa vie l’amour véritable et authentique

 

  • Le pardon profond véritable profonde libération intérieure

    – Passer de l’être blessé à l’être conscient.

    Observer en conscience le miroir des relations.

    Reconnaitre sa responsabilité, ce qui est en réaction à l’intérieur de soi.

    Accueillir la compréhension juste de l’expérience initiatique personnelle/évolution de chaque âme.

    Se rappeler à l’amour au delà d’un être blessé. Etre conscient que l’amour est la réponse à tout acte non conscient.

    Etre conscient de l’amour conscient.

    Se sentir libre de se positionner pleinement dans sa vie et dans ses relations avec authenticité et responsabilité.

  • Conscience de sa profonde vérité intérieure

    – Nous sommes dans un monde de chaos intérieur pour réveiller en chacun de nous la conscience de l’amour en soi et de tous ses potentiels créateurs.

    Issue de toutes ses injonctions du développement personnel à se construire un faux soi à partir d’une donnée analytique qu’il est essentiel de ne pas se distancer de l’être divin que nous sommes déjà mais simplement entrer un peu plus à l’intérieur de soi pour mieux s’accueillir dans son monde ombragé et de lumière telle la loi du Tao. 

    “Le tao est la « Mère du monde », le principe qui engendre tout ce qui existe, la force fondamentale qui coule en toutes choses de l’univers. C’est l’essence même de la réalité et par nature ineffable et indescriptible. Il est représenté par le taìjítú, symbole représentant l’unité au-delà de la dualité yin-yang”.

    Tout ce qui régit avec le coeur à sa source de vérité.

  • L’art sacré de l’écoute du cœur s’accueillir avec amour

    – La vie qui prend parfois un rythme infernal, le travail, les responsabilités, prendre du temps pour ses proches et pour soi est souvent un cycle trop court.

    Il y a une fatigue, une résistance qui crie à l’intérieur qui demande à être entendue, mais bien souvent nous préférons l’ignorer au gré des obligations.

    C’est tout cela qu’il est important d’observer avec cœur et sincérité pour mieux accueillir un juste équilibre dans ses aspirations réelles et profondes.

    Faire un bilan de grâce avec soi est le plus beau cadeau que l’on puisse s’accorder.

     

  • L’authenticité du cœur à sa vérité d’être oser se regarder avec profondeur

    -Nous pouvons vivre notre vie personnelle, sociale et professionnelle au regard de ce que les autres attendent de nous.

    En d’autres termes jouer un rôle qui ne convient pas ou plus. Un rôle conditionné parfois depuis notre enfance. Des croyances engrammées qui n’ont qu’un but en profondeur “être aimé”. Il peut être intolérable de perdre l’amour ou l’estime de nos proches en prenant le risque de changer. Jusqu’au jour où cela ne résonne plus juste à l’intérieur de soi et dans nos relations.

    La vie, notre coeur nous invite à être en vérité avec nous mêmes et dans nos relations. L’amour des autres passe en premier lieu par l’amour de soi. Prendre conscience de sa valeur, de ses aspirations les plus profondes, ne plus avoir peur d’être rejeté ou abandonné quand l’amour de soi dépasse toutes les frontières pour mieux aimer.

    Reconnaitre avec une grande clarté sa relation au bonheur, ses rêves, la relation la plus authentique à soi, les autres et la vie.

  • Processus spirituel du deuil accueillir avec foi

    – Visiter son histoire liée à son défunt.

    Ouvrir un espace de conscience “l’illusion de la séparation”.

    Accepter, pardonner, comprendre, aimer, rêver, s’accorder le bonheur et la joie d’aimer librement la séparation terrestre.

    Inviter en soi une nouvelle relation intérieure avec son défunt entre les frontières des portes des cieux

  • Le graal en Soi

    -Un être spirituel incarné en équilibre parfait coeur, corps, esprit, âme est la destinée ultime de vies en vies de chaque âme. Chaque passage terrestre nous offre cette expérience de l’école de la vie des relations miroirs pour nous permettre de nous aligner à notre être supérieur. Celui en véritable processus initiatique profond intérieur qui demande une résilience et une foi incommensurable en notre guidance intérieure profonde. Installer en soi la conscience absolue d’être dans son juste, profondément entre ses pensées, ses paroles, le corps par résonance et ses actions. Pour vibrer l’équilibre, l’alignement des 4 consciences de tout son être en soi, la Réunion coeur, corps, esprit, âme pour ne faire qu’un avec l’amour.

  • La voie de L’âme sacrée

    -Le processus initiatique & alchimique “La voie de L’âme sacrée ” permet une reliance à votre soi supérieur.

    C’est ici, pleinement dans l’instant présent d’infinité, une inspiration infinie nous relie à l’écoute profonde du murmure de notre âme.

    C’est dans la vibration du cœur que l’âme se fait chanter de ses vœux les plus profonds.

    Connexion symphonique des corps subtils “voyage au cœur des sens”.